LANGRES, DIDEROT ET NOUS...

Publié le 14 Février 2014

Diderotphotolarge

Un film essai de Catherine Guéneau et Gérard Leblanc (44mn)

http://www.mediascreationrecherche.com

Rencontrer une ville comme on rencontrerait un amour , quand le hasard se transforme en nécessité, au point de changer le cours de votre vie.

Vous décidez soudain de tout quitter pour rester avec elle, pour vivre avec elle, pour l’avoir chaque jour sous les yeux et peut-être ne jamais plus vous en lasser. 

 C’est cette rencontre bouleversante que nous aimerions partager dans un film.  Un film qui nous habite depuis plusieurs années, depuis le début, et que nous avons esquissé dans d’autres réalisations, plus particulièrement « l ‘écorce des pierres » consacré à la pierre de Langres, à travers l’attention portée aux gestes pour l’extraire, la tailler, la sculpter, la restaurer, aux émotions qu’elle peut susciter en nous.

Langres c’est la porosité des frontières entre le minéral et le végétal, entre l’urbain et le rural, le passé et le présent, l’enfermement à l’intérieur des remparts  et l’ouverture du paysage, la beauté surprenante de ses ciels.

Langres, c’est aussi la ville natale de Diderot, philosophe qui nous est proche depuis longtemps. Une occasion rêvée pour amorcer un dialogue, à trois siècles de distance, à partir des lieux que nous partageons désormais avec lui.  Avec Diderot, il sera question de ce pays natal, plus largement du rapport de l’art à la nature et à la société.

Faire un film essai qui ouvrirait littéralement une vue nouvelle, celle qui mêlerait le cinéma à la poésie, à partir des regards croisés, des perceptions familières, de l’attention portée au monde.  Le cinéma pour mettre en lumière ce que nous n’aurions pas pu voir sans lui. 

 

ciel3L.jpg

 

 


Rédigé par MCR

Repost 0
Commenter cet article